mardi 10 février 2009

Causes d'échec de l'Intégration continue

Dans certain cas, aux yeux d'une équipe de développement, l'intégration continue se limite à recevoir un mail quand le "build" de l'application échoue. Le problème est que l'intégration continue ne se limite pas seulement à ça...

Il ne faut pas oublier que l'intégration continue n'est pas qu'un outil mais bien un ensemble de pratiques autour de l'ingénierie logicielle. Dans un de ces articles, Martin Fowler présente les pratiques d'intégration continue sur son site.

Voici quelques causes probables d'échecs sur la mise en place d'une démarche d'intégration continue :
  • un manque de connaissances de l'ensemble des pratiques d'intégration continue par l'équipe (y compris les managers).
  • une mise en place d'un serveur d'intégration continue au niveau d'une équipe projet sans communiquer, informer sur les bénéfices de ce type de démarche et intégrer les principes de fonctionnement que cette mise en place entraine.
Si la volonté de mettre en place ce type de démarche ne vient pas de l'équipe , il faut alors présenter et communiquer autour de la démarche. Il ne faut pas oublier que ce type de pratique est fait pour les équipes de développements et pour leur permettre de travailler efficacement ensemble.

L'intégration continue est avant une histoire de communication. Cela doit être une culture au niveau du projet. Il faut rendre "fun" la pratique de l'intégration continue!