vendredi 31 décembre 2010

Il est beau mon scrum board

Le scrum board est un élément central au niveau d'un projet agile. Il est déjà fort utile sur des projets dit "non agile". Dans un contexte agile, c'est tout simplement INDISPENSABLE. Cela ne sert à rien d'en dire plus à ce sujet!

J'ai déjà pu lire des débats sur la forme qu'il doit prendre surtout dans des contextes un peu complexe d'équipes distribuées où il peut devenir numérique. Dans mon cas, sur un projet avec une équipe centralisée, on est resté très KISS : un simple tableau blanc aimanté de 2m * 1m est impeccable.




Scrum Wall
Vous parler seulement de notre Scrum board est trop réducteur. Il faut que je vous parle de notre "Scrum Wall". Un tableau blanc est un peu juste pour tout ce dont nous avions besoin. Comme nous avions de la place, nous ne nous sommes pas privé.

Voici donc notre Scrum Wall :


La photo est prise après la fin du projet, le partie tableau blanc est un peu vide :-).

Il est constitué (en partant du porte manteau, de gauche à droite) :
  • d'un A4 de rappel sur le daily Scrum :

Cette feuille n'était pas là au début, je l'ai rajoutée en cours de projet. Avec l'habitude du projet, nous oubliions parfois les fondamentaux. Ca fait toujours du bien de les avoir sous les yeux pendant notre Daily Scrum :-), même de dire que "je n'ai pas rencontré de problème particulier".
  • La partie gauche du tableau blanc : 
La partie gauche du tableau blanc est purement réservée au sprint. Dans cette partie se trouvent 4 colonnes : 
- To do
- In progress
- QA
- Done. 

J'ai dû rajouter une feuille en dessous car je n'arrivais pas à tout faire tenir sur une colonne pour un sprint. Haaa... ces équipes hyperproductives, je vous jure :-). La dernière colonne de cette partie hébergeait un ensemble de zones qui ont évoluées au cours du temps. Nous avons commencé avec :
- identification du sprint (numero et contenu)
- technique (problèmes)
- organisationnel (problèmes)
- RE7 (remontées d'infos suite à la recette)

Pour au final terminer avec : 
- identification du sprint (numero et contenu)
- corbeille (permet de faire le ménage quand la colonne "Done" devient trop remplie sans pour autant enlever les tâches du sprint en cours du Scrum Board).
- Actions après rétro (actions à effectuer sur le sprint par rapport à la rétro précédente).
- Problèmes (tous)
- Stockage des aimants : il faut bien les mettre quelque part. Au lieu de les retrouver dans la zone des problèmes organisationnel par exemple...

La partie droite du tableau blanc : 
C'est l'espace "temporaire", il sert un peu à ce qu'on veut. Comme vous pouvez le voir, comme la photo a été prise après la fin du projet, l'emplacement est déjà "squatté" pour un autre projet. Cette espace permettait de réfléchir ensemble, d'expliquer, de schématiser, d'y mettre les horaires de la prochaine démo et de la prochaine rétro.

  • La partie droite du mur : 
C'est le "A3 du projet". L'objectif est de proposer une vue synthétique du projet (la vision, les enjeux, la méthodologie, l'architecture globale, un mot sur Scrum, ...).

  • Et il manque??? Le burndown du Sprint que nous mettions entre le tableau blanc et le A3 du projet mais qui n'est plus là au moment des photos que j'ai prises.
  • Et en bonus, au dessus du tableau blanc, nous y avons mis des goodies que nous avions sur le projet, les cartes postales envoyées par les membres de l'équipe en congés,...

Beau et "clean"
Que vient donc faire la notion du "beau" dans un projet Scrum? 
Le principe d'affichage est à double tranchant. Il offre d'une part une transparence sur le projet et d'autre part justement, on ne peut rien cacher. Les apparences sont trompeuses mais elles ne laissent pas forcément une bonne impression :

Vous y croyez vous si la personne qui possède cette chambre est bibliothécaire? C'est possible mais c'est dur à croire avec cette seule vision:-) 
  • Vue de l'équipe : Le Scrum board est le seul outil qui permet aux membres de l'équipe de travailler ensemble de façon efficace sans se marcher dessus. De plus, c'est aussi cette même équipe qui s'en sert quotidiennement. le désordre attire le désordre et inversement!
  • Vue de l'extérieur, Scrum souffre parfois de son image. Les clichés ont parfois la vie dure :
-Le framework Scrum est parfois vue comme une méthode de gestion de projet exotique mais qui n'est pas applicable. On en arrive même à préférer ne pas dire qu'on fait du Scrum...
- "C'est quoi cette bande de rigolos qui joue avec des pos-its."
- "Et en plus ils font un poker au boulot"
- "Cela manque de rigueur"
- On a parfois du mal à comprendre que le fun peut faire partie du boulot.

Si on associe à cela un Scrum Wall qui n'est pas "clean", on a dû mal à projeter un image de qualité logiciel sur ce qu'on livre...

Il faut donc que le Scrum Wall soit beau!

CQFD

Des astuces
  • Un "A3 projet" de qualité : Sa réalisation est un exercice délicat qui nécessite de prendre du recul et du temps mais il est la carte de visite de votre projet vu de l'extérieur. Il facilite aussi l'intégration d'un membre dans l'équipe ainsi que la présentation du projet.
  • De la couleur : N'hésitez pas utiliser des couleurs différentes pour vos post-its d'un sprint à l'autre. En revanche, sur un sprint, essayez de vous y tenir.
  • Des couleurs et des tailles différentes :  Utilisez des post-its de tailles et de couleurs différents permet d'identifier rapidement des fonctions différentes. Nous utilisons par exemple des pos-its carré (76mm*76mm) pour décrire une User Story et des petits post-its rectangulaire (38mm*51mm) d'une autre couleur pour les tâches.
  • Utilisez un stylo feutre pour écrire. Ca augmente la lisibilité.
Une petite illustration : 
en haut : BAD / en bas : GOOD

Voici quelques illustrations de notre projet :
  • Un début de sprint (d'une semaine) :


  • Un sprint en cours (de 15jours, nous avons fait évoluer la durée de nos sprints) :

(Nous remontions la colonne de gauche au fur et à mesure des Users Storys terminées en haut).


Sur ce, bonne année à tous!

4 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Thibaud a dit…

Pour un tableau blanc, laqué ou émaillé?
Parceque c'est important, si si...

Anonyme a dit…

même question : laqué ou émaillé ?

Jérémy Sevellec a dit…

c'est une très bonne question, j'en sais rien ;-)